Le basketball universitaire

Aux Etats-Unis, le basketball universitaire est un phénomène de très grande ampleur. Ce n’est pas comme dans d’autres pays, notamment en France, où il ne mobilise pas particulièrement les médias ou les sponsors. En Amérique, il s’agit généralement de la seconde grande compétition de basketball à laquelle s’intéressent les fans de la discipline sportive.

Le championnat NCAA de basketball

Le basketball universitaire est géré par la NCAA (National Collegiate Athletic Association). Comme l’indique son nom, cette association n’est pas exclusivement axée autour du basketball, bien au contraire. Mais, elle organise tout de même un championnat national des universités pour les athlètes de basketball.

Le premier tournoi de basket universitaire sous la houlette de la NCAA est organisé en 1939, soit 33 ans après la fondation de la NCAA. Depuis lors, l’événement n’a pas cessé de gagner en taille. Son audience a également explosé d’année en année. Ce championnat est organisé en 3 divisions au sein desquelles les équipes évoluent en fonction de leurs performances.

De nos jours, les matchs sont télévisés et attirent des dizaines de millions de téléspectateurs et de spectateurs. Contrairement à la NBA qui ne compte que 30 équipes, le tournoi universitaire en compte plusieurs centaines. Il y a plus de 4.500 matchs qui sont jouées lors d’une saison. On comprend donc que l’intérêt pour ces événements soit nettement plus fort aux Etats-Unis que dans d’autres nations du basketball.

Une chance de se faire découvrir

Pour les joueurs universitaires, participer à la compétition est un moyen de se préparer à une carrière dans les équipes de la NBA. Notons par ailleurs que de nombreux grands joueurs ont été dénichés dans les équipes universitaires. On pense notamment à des athlètes comme Scottie Pipen qui ont réussi à avoir une carrière brillante en NBA après avoir brillé dans les tournois universitaires. Cela dit, c’est une chance rare qui n’est pas donnée à tous les joueurs, en raison du nombre impressionnant d’équipes et d’athlètes qui y participent.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*